Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 19:52
Rappel à Dieu d'Emile Poulat

Emile PoulatHistorien et sociologue, grand spécialiste du catholicisme contemporain, le professeur Émile Poulat est décédé le 22 novembre 2014 à Paris. Il avait 94 ans.

 

Sa vie durant, il a travaillé sur la loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État. Les résultats de ses recherches et son analyse se sont imposés comme des références pour éclairer les textes et la mise en œuvre de la laïcité à la Française de manière pacifiée.
Au Collège des Bernardins, le cardinal Vingt-Trois rendait hommage à cet ami du cardinal Lustiger à l'occasion de ses 90 ans. Il saluait sa grande contribution pour "faire comprendre la loi de 1905 à ceux qui l'ont reçue en héritage" et à en saisir "l'intelligence".
Sa mort suscite un hommage unanime. Dans un communiqué, la ministre de l'éducation, de l'enseignement supérieur et de la recherche Najat Vallaud-Bellkacem, ainsi que la secrétaire d'État Geneviève Fioraso, ont salué "un esprit résolument libre et rigoureux, éveilleur de conscience".

 

Né en 1920 à Lyon, Emile Poulat a vécu l'époque des prêtres-ouvriers puis leur interdiction par Pie XII. En 1955, il est entré au CNRS où il a fondé le Groupe de sociologie des religions. En 1962, juste avant le Concile Vatican II, le chercheur a publié sa thèse sur la crise moderniste du début du XXe siècle. Tout au long de sa carrière, Emile Poulat a encouragé le dialogue entre le monde laïque, voire anticlérical, et le monde catholique. Il est aussi connu pour ses liens avec la communauté de Sant'Egidio, en particulier avec son fondateur Andrea Riccardi. En 2012, Emile Poulat a reçu les insignes d'officier de la Légion d'honneur. Son œuvre est prolifique, avec 33 livres et d'innombrables articles.

 

Retrouvez ci-dessous l'émission Au service du savoir : Émile Poulat, consacrée à E. Poulat, ainsi que les émissionsKTO dans lesquelles il est intervenu.

 

Au service du savoir : Emile Poulat
est à revoir sur KTO ce lundi 24 novembre à 22h10

 


Au service du savoir : Émile Poulat

 

Aller sur la page de la vidéo
 
 

Interventions d’Emile Poulat sur KTO

 

L'histoire du Christianisme

 

Jean-Paul II, L'homme du siècle

 

 
La Foi prise au Mot du 2 janvier 2011
  Les Mardis des Bernardins du 1er novembre 2011
 
 

Soeur Emmanuelle : "Je suis la femme la plus heureuse du monde"

   
 

   
Les Mardis des Bernardins du 26 juin 2012
   
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216