Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 17:25

A propos de la levée de l'excommunication des évêques intégristes

 

En préambule, je tiens à dire que je ne partage ni la spiritualité du courant intégriste ni la politique qui s'y rattache. Pour ceux qui me connaissent, ils savent qu'il n'y a aucune ambiguïté de ma part.

 

L'aspect politique (la déclaration négationniste de l'un de ces évêques par exemple) est un déni du passé qui fait planer sur le temps présent une ombre noire et scandaleuse. L'antisémitisme est porteur de mort. Il est incompatible avec le christianisme. Il est même incompatible avec l'humanité.

 

Je ne veux ici parler uniquement de l'aspect religieux.

La déchirure que connaît l'Eglise catholique à cause des événements passés engendre de part et d'autre de terribles douleurs. Originaire d'un diocèse qui souffre tout particulièrement de cette déchirure, cette question m'est présente.

 

Que le Saint Père annonce la levée de l'excommunication pendant la semaine de prière pour l'unité des chrétiens est riche de symbole. Le ministère papal n'est-il pas d'œuvrer à l'unité de l'Eglise ? Réjouissons-nous de cette ouverture ad intra et continuons à travailler ad extra pour l'unité des chrétiens.

 

Revenant d'une session avec mes confrères lazaristes, j'ai eu l'occasion de rencontrer des étudiants du Vietnam. Cette question de l'intégrisme leur demeure incompréhensible. Rien à voir avec une impossible révision de Vatican II. Bien au contraire.

 

L'exacerbation du débat sur cette question franco-française me pousse à poser deux questions :

 

1) quelle est mon attitude face à ce geste du Saint Père ? Comment est-ce que j'accueille ce geste ?

Est-ce que je vais réagir comme le fils aîné du Père Prodigue (Luc 15,25-32) ?

Est-ce que je vais réagir comme le bon samaritain (Luc 10,33-37) ?

 

2) Que d'énergie dépensée de part et d'autre. Que de débats, de temps passé sur cette question. Que de temps perdu...

Ne risquons-nous pas de nous épuiser en de vaines démarches et de passer à côté de l'essentiel (Luc 4,18) ?

 

Autre certitude qu'un ami prêtre me confiait : "nous devons priez pour leur conversion mais aussi (et surtout)* pour la nôtre".

 

Rappelons-nous un extrait de la prière du Père Chevrier pour la semaine de prière pour l'unité des chrétiens : "que, de nos âmes et de nos lèvres, monte incessamment ta prière pour l’unité de tous, telle que tu la veux, par les moyens que tu veux".


Jean-Pierre Tellier
Diacre Permanent Vincentien
 

* c'est moi qui ajoute "et surtout" à cause de notre difficulté d'accepter l'autre différent, si différent...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216