Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 06:20

Mardi 3 mars
Parler ou se taire ?


Moi, l’oncle curé, je sors de table épuisé non pas par la chaleur ou l’abondance du repas, mais par la discussion que j’ai eue avec ma nièce enceinte de quatre mois.

Le matin même, elle avait assisté à la messe dominicale ; la conversation a glissé, comme souvent, sur le célébrant. Certes, il avait bien prêché. Mais vite la table a pris feu. Ma jeune nièce, porte-parole de la contestation, est partie en guerre contre les lenteurs d’adaptation, les interdits de notre Eglise vieillissante : «J’ai voulu savoir, disait-elle, ce que l’Eglise pense des homosexuels. La librairie religieuse du coin n’a rien pu me donner de satisfaisant, sinon des interdits. Que dire aussi du PACS, des mères porteuses, des cellules souches embryonnaires, de l’euthanasie, de l’avortement et j’en passe ?»

Et ma nièce de poursuivre : «Chacun a sa conscience et vous, mon oncle, allez-vous dire à cet homosexuel connu qu’il est pécheur ? Nous sommes tributaires de nos gènes, et nous usons du bien qui nous est cher : la liberté.»

J
e me garderai bien de juger une personne ; je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

Jamais l’Eglise ne s’adaptera aux humeurs ou aux carences de la population, même si dans certains cas, elle doit assumer un flot de critiques. Sa mission est autre : elle doit dire au monde ce que Dieu est venu nous apprendre. Reconnaissons au moins que sa route n’est pas simple.


Prière
« Seigneur, sois loué, sois glorifié
pour ta parole que tu poses comme une lampe,
comme une lumière sur ma route


Serviam

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216