Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 10:10

26 juin : Bienheureuses Marie Madeleine Fontaine et ses compagnes, vierges et martyres

En 1794, en pleine Révolution française, 4 filles de la charité assurent à Arras (Pas de Calais) les soins aux malades à domicile et l'éducation des petites filles :

Marie Madeleine Fontaine, née le 22 avril 1723 à Etrepagny (Eure), entrée dans la Compagnie des Filles de la Charité le 9 juillet 1748, est la Soeur Servante de la communauté.

Marie Françoise Lanel, née le 24 août 1745 à Eu (Seine Maritime) est entrée dans la Compagnie le 10 avril 1764.

Thérèse Fantou, née le 29 juillet 1747, est originaire de Miniac Morvan (Ille et Vilaine). Elle est Fille de la Charité depuis le 28 novembre 1771.

Jeanne Gérard, née à Cumières (Meuse) le 23 octobre 1752, est entrée dans la Compagnie des Filles de la Charité le 17 septembre 1776.

Ayant refusé de prêter le serment que réprouve leur conscience, elles sont arrêtées le 15 février 1794 sur de faux témoignages. Durant leur séjour en prison, elles réconfortent leurs frères injustement accusés comme elles. Après 4 mois de détention, elles sont transférées à Cambrai pour y être guillotinées. Dans la charrette qui les consuit au supplice, elles chantent l'Avé Maria stella et prient le chapelet. Gravissant les marches de l'échafaud, Soeur Marie Madeleine dit avec assurance : "Chrétiens, ne vous désolez pas, vous ne mourrez pas, nous serons les dernières victimes". C'est ce qui arriva : le 26 juin 1794, c'était la fin de la terreur.

Soeur Marie Madeleine et ses compagnes ont été béatifiées par Benoît XV le 13 juin 1920.


* * * * * * * * * * * *

Dieu éternel et tout-puissant, tu as donné aux Bienheureuses Marie Madeleine, Marie Françoise, Thérèse et Jeanne, le courage de mourir pour la liberté de la foi.
Que leur prière nous obtienne la grâce de supporter toute adversité par amour du Christ et de tendre de toutes nos forces jusqu'à Lui qui vit et règne.

Amen.


D'après "En prière avec la famille vincentienne".

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Prières - Méditations
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216