Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 11:15

Notre évêque nous avait invités à nous rassembler autour des catéchumènes à l’occasion de leur appel au baptême. Cette cérémonie a coïncidé avec un temps fort pour les équipes «Quo Vadis».

 

Le peuple de Dieu qui est en Sarthe ne peut que se réjouir de ces nouveaux baptisés adultes, envoyés par le Christ. C’est la joie d’une Eglise qui donne la vie, qui transmet l’évangile et regarde en avant…

 

Ce fût une joie de prier avec nos nouveaux frères et sœurs en Christ. Voir des adultes de tous âges, de tous horizons se mettre en marche à la suite du Christ, non seulement c'est réjouissant mais c'est dynamisant. Ecouter les témoignages de ces catéchumènes est également interpellant.

 

Quand l'un d'entre eux a lu la Bible en entier et le Catéchisme de l'Eglise Catholique, n'est-ce pas interpellant ? Avons-nous fait personnellement cette démarche d'aller à la rencontre de la Parole de Dieu et de l'enseignement de l'Eglise ?

 

 

Quand une autre raconte son parcours en Afrique ou en Europe de l'Est et être accueilli dans notre pays. Comment recevons-nous cet appel à l'accueil de l'autre, de notre frère, de notre sœur ? ou encore ce professeur de français à la retraite dire son amour de la culture et que seule la foi comble sa vie…

 

Oui, merci à notre évêque d'avoir associé le diocèse et tout particulièrement les équipes Quo Vadis à cette démarche de l'appel décisif des catéchumènes.

 

Notre évêque nous appelle à la prière pour nos nouveaux frères et sœurs, à les accompagner jusqu'à leur baptême :

 

"Père de toute joie, nous te remercions pour ces nouveaux frères et sœurs que tu nous permets d'accueillir.

Aide-nous à accompagner et à soutenir durant leur préparation aux sacrements de Pâques :

Geneviève, Pierre, François, Elodie, Julien, Lucile, Ini-Jeanne, Gaël, Valentine, Cécile, Peter, Patrick, Maryline, Anne, Thi Thuy, Malika, Aurore, Laurent, Anthony, Audrey, Divine, Chantal, Karine, Catherine, Hélène, Michel, Eva, Roussana, Gagik, Sandra, Karl, Sabrina.

Père, sois béni pour ton Eglise qui engendre à la vie ! Amen !."

 

  eglise-003.jpg

 Qu’est ce que cette célébration de l’appel au baptême ?

 


 

 

De manière habituelle, cette célébration porte le nom «d’Appel décisif». Elle se déroule 40 jours avant le baptême, au tout début du carême. Durant cette célébration, l’évêque lui-même demande aux parrains et marraines de témoigner et d’exercer un véritable discernement : ils doivent garantir que leurs filleuls sont prêts à devenir pleinement chrétiens.

 

Ce temps des témoignages est toujours un moment émouvant où l’on constate que l’Esprit Saint est à l’œuvre dans le cœur des hommes et des femmes de notre temps. Puis l’évêque appelle les catéchumènes à recevoir les trois sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, confirmation et eucharistie) aux fêtes suivantes de Pâques et de Pentecôte. Cela se concrétise par l’inscription des noms sur un registre des appelés. L’Appel décisif est un moment de fête pour l’Eglise diocésaine tout entière : à la suite du Christ, elle engendre à la vie.

 

Qu’est ce qu’un catéchumène ?

C’est un adulte qui demande à devenir chrétien et suit un chemin d’initiation afin de recevoir les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’eucharistie. En France, 3500 d’entre eux seront baptisés durant la prochaine fête de Pâques. Les catéchumènes sont accompagnés par des membres des communautés chrétiennes et le service diocésain du catéchuménat. Ensemble, ils discernent cet appel du Christ à le suivre en écoutant la Parole de Dieu et en partageant des moments fraternels. Un catéchumène est un nouveau frère ou une nouvelle sœur que Dieu donne à son Eglise.

 

Une célébration au cœur de notre année QUO VADIS

Quand un équipier QUO VADIS propose à un voisin d’entrer dans l’Évangile, il met à la portée de son frère la Parole qui est vérité. Il ne va pas ‘vendre’ sa communauté chrétienne ou son Église mais il permet l’essentiel : entendre le Christ dans la simplicité et la pureté de sa voix.

 

Même si la personne visitée refuse en apparence la Parole, cela ne restera pas sans effet. Les futurs baptisés sont là parce qu’un jour, l’un de nous les a mis au contact de l’Évangile. Accompagnons nos frères et sœurs dans la prière !

 

L’accueil des 32 catéchumènes le 25 février est aussi la réponse du Christ à nos angoisses : c’est l’antidote contre l’éventuelle morosité ecclésiale et sociale, «le remède contre la fatigue de croire» pour reprendre l’expression du Saint Père. L’Évangile que Dieu nous confie est source de vie nouvelle et de fécondité.

 

Alors, Venez puiser à la joie du Christ !

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216