Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 10:35

Billet d'humeur…

 

miserere-confessionEn ouvrant mon journal ce matin (20 avril 2012), j'en ai pleuré. Ce journal consacrait une demi-page à un groupuscule contestataire dans l'Eglise en regrettant le dialogue entre Rome et les Lefèbvristes. (Pour éviter tout malentendu, je précise que je n'ai rien de commun avec les Lefèbvristes).

 

Le groupuscule contestataire se base sur une "théologie" des années 70 qui a vu le départ de bon nombre de prêtres. Aujourd'hui, il prône la désobéissance au Saint Père.

 

Quel témoignage donne-t-il en attaquant l'Eglise de l'intérieur ?

Qu'apporte-t-il à l'Eglise ? est-il sur le chemin de la Vérité, de la Vie ?

 

Ce groupuscule attaque l'Eglise alors qu'à leur tête il y a des personnes qui "vivent" de l'Eglise. Des réunions sont organisées dans des presbytères sans contrepartie de leur part (un jour que l'équipe locale du Secours Catholique tenait une réunion, nous avons été prié de nous replier dans une petite salle pour leur laisser la place) ; certains ont des activités de sape dans les institutions de l'Eglise (exposition biblique revendiquant le "pouvoir", radio, formation, etc.).

 

C'est quand même fort de café. Alors que l'on peut se réjouir qu'un schisme vieux de 24 ans soit sur le point de se résorber sur l'aile (extrême) droite de l'Eglise, un groupe de féministes contestataires au sein même de l'Eglise attaque cette même unité et qu'un nouveau schisme est en train de se créer à l'aile (extrême) gauche de l'Eglise.

 

Sur un blog de ce groupe, on peut lire des articles attaquant des évêques ou des prêtres sans les appeler par leur titre et leur fonction. On ne sait pas qui est qui. Des articles anonymes sont publiés. Les égéries au niveau national n'ont même pas le courage de publier certains de leurs livres sous leurs noms mais utilise des pseudonymes. Sur un de leur livre, les deux égéries ont des écharpes violettes singeant les évêques... Si vous envoyez des questions ou des commentaires non favorables, vous êtes censurés ! et aucune réponse ne vous est envoyée. C'est d'un irrespect monstre. D'autant qu'ils agissent sans avoir reçu de mandat de l'Eglise. Dans les journaux ou dans leurs blogs, ils font paraître des articles qui attaquent clairement l'Eglise. Ils se targuent de s'être donné mission de "bénédiction", ils ne font que "bénir" ce qu'ils font et "maudire" ce que les autres font. Bizarre non ? Dans d'autre lieu, on appelle cela une dérive sectaire.

 

Autre bizarreté de ce groupuscule, dans l'Eglise, sauf erreur de ma part, personne ne se donne une mission, chacun la reçoit.

 

Aux prêtres qui militent dans ce groupe, ont-ils consciences qu'ils ne répondent pas à leur ministère de communion ? Ont-ils consciences qu'ils militent pour un mouvement qui ne les reconnaît pas puisque celui-ci ne reconnaît pas les ministères ordonnés et l'Eucharistie ? C'est ce qu'on appel "cracher dans la soupe" ou encore "scier la branche sur laquelle on est assit". Un jour, un de ces prêtres m'a mis devant le fait accomplit en me faisant baptiser un enfant avec deux "marraines". A l'époque j'étais encore naïf (j'en étais à ma deuxième année de diaconat), il m'avait demandé de le remplacer à la dernière minute. Je n'ai eu connaissance de ce fait que 5 mn avant le baptême et je n'ai pas su réagir. Aujourd'hui, après recherche et contact avec notre évêque, non seulement je n'ai plus confiance en ce prêtre, mais maintenant je refuserai toute action de ce genre, sachant ce qu'il y a derrière comme acte militant contre l'Eglise.

 

Pour ma part, je préfère obéir à l'Eglise plutôt que de désobéir au Christ. Comme l'a rappelé récemment le Saint Père, la désobéissance n'est pas un chemin à la suite du Christ.

 

Ne comptez pas sur moi pour citer ce groupe, je ne veux pas leur faire de publicité, d'autant qu'ils utilisent le terme "catholique" dans leur dénomination en contradiction claire avec le droit canon.  

 

Je préfère d'une part me réjouir que le Saint Père œuvre pour l'unité de l'Eglise, d'autre part je prie pour l'unité de l'Eglise se construise et se renforce, et enfin j'espère que ce groupe n'égare pas des personnes de bonne volonté et de bonne foi sur les chemins de la perdition (cf psaume 1).

 

J'invite chacun à lire la Bible, le Concile Vatican II et le Catéchisme de l'Eglise Catholique pour fonder sa foi. Chacun pourra également se reporter à la bonne émission de KTO sur les grands textes du christianisme (en cliquant ici).

 

 

Jean-Pierre Tellier

Diacre Permanent Vincentien

Le 20 avril 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dekoijmemèle68 22/04/2012 23:09

► En quoi le fait d'avoir baptisé un enfant ayant deux marraines est-il scandaleux?
Il suffit qu'il y ait un parrain OU une marraine pour celui qui est baptisé...Donc si un ou une seul(e) suffit,quelque soit le sexe du second ça n'a pas d'importance ?
► De grands théologiens ont préféré obéir au Christ plutôt qu'à l'Église...et on a ensuite reconnu qu'ils avaient raison!!!

Jean-Pierre 23/04/2012 08:45



Geneviève, vous confondez beaucoup de choses, un manque sans doute de formation et de culture religieuse, mais je ne vous en veux pas du tout. Votre histoire est bien douloureuse et je la
respecte. Permettez quelques éclaircissements. Je ne suis pas en lutte avec l'Eglise, bien au contraire. Pourquoi opposer l'Eglise et le Christ ? Relisez Ac 9,4, l'Eglise et le Christ ne font
qu'UN.


Pour ce qui est des théologiens qui ont été reconnus ce sont ceux qui ont préféré obéir (Père Congar, Delubac, etc) à l'Eglise et non se séparer de l'Eglise (cf Dewermann).


Pour ce qui est du baptême, la norme est d'avoir "un parrain ou une marraine" ou "un parrain et une marraine". On ne peut avoir deux parrains ou deux marraines. Lisez http://srv08.admin.over-blog.com/index.php?module=admin&action=comments:index&ref_site=1&nlc__=701335162789.
Pour le cas ici présent, ce curé n'a pas pour soucis d'obéir à l'Eglise mais de poser des actes militants. J'ai été piégé par son action. A l'époque je ne le connaissait pas. Aujourd'hui, je peux
vous dire que je ne me laisse plus piéger.


Votre interprétation vient du courant féministe extrémiste qui attaque continuellement l'unité de l'Eglise. Cette position ne m'interresse à aucun point. Vous comme moi venont d'un diocèse qui a
tant souffert de ces positions. Je vous rappelle que dans les années 70 près de 80 prêtres qui avaient embrassé cette doctrine ont quittés le ministère. Ils ont rompus leurs promesses
d'ordination et ont désobéis à l'Eglise et au Christ. Que je sache, eux-seuls se sont donnés raisons. Aujourd'hui, vous appartenez à un courant qui veux sortir de terre cette pseudo théologie qui
nie l'altérité, la création et le dessein de Dieu...


Dans votre blog vous dites demander à votre frère prêtre de rester au fonds de l'église pour votre enterrement... Bigre. Savez-vous que les présidences de sépultures par des laïcs ne sont
permises que quand le prêtre est empêché, pas quand on ne veut pas de lui. Quid d'une "église" qui refuse le ministère des prêtres ? Quid d'une "église" qui ne reconnaît pas l'Eucharistie comme
centre de sa foi ?


Et nous revoilà partis dans un dialogue de sourd... dommage


Ma prière vous accompagne.



Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216