Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 20:04

Je relais ici l'appel du comité de la "Manif pour tous" :

 


 

Haut les coeurs, notre mouvement dépasse toutes les institutions, même le conseil constitutionnel; toutes les lois, même la loi Taubira. Notre mouvement a éveillé les consciences, ancré nos convictions, mobilisé une armée pacifique pour lutter contre les changements de société visant à détruire la Famille et faire valloir le droit des adultes contre celui des enfants. Notre mouvement a montré qu'il existait une génération engagée et déterminée, avec l'espérance de fonder une civilisation dont la cellule de base serait la Famille.


Notre mouvement doit continuer sa lutte contre la loi Taubira qui peut encore être retirée (rappelez vous le CPE, l'école Libre) et la théorie du genre. Mais aussi prévenir du mal à venir : PMA pour tous, GPA, marchandisation du corps ....


entete.png

  

APPEL du 18 mai 2013


A l’aube de ce jour, 18 mai 2013, la loi dénommée «Mariage pour tous» a été promulguée par le Président de la République.


Cette loi consacre l’abolissement du principe fondamental du mariage homme-femme ; elle implique, par l’adoption plénière pour tous, qu’un enfant peut être prétendument né de deux hommes ou de deux femmes ; elle consacre la loi du genre en dépit du caractère universel des identités sexuelles féminine et masculine. Il s’agit d’un bouleversement majeur de civilisation !


Nous n’avons pas cessé, depuis des mois, d’alerter M. Hollande sur ces enjeux.


Nous sommes profondément heurtés de l’arrogance et du mépris affichés depuis des mois, aussi bien par la Président de la République que par le gouvernement, les parlementaires et le CESE.


Alors qu’ils sont élus par nous, citoyens français, et qu’ils sont censés nous représenter, ils ont totalement ignoré l’opposition de la majorité des Français à cette loi inique.


Dans leur superbe, ils ont aussi ignoré les nombreux corps intermédiaires qui ont exprimé leur opposition, parmi lesquelles l’Union Nationale des Associations Familiales, l’Académie de médecine ou encore l’Académie des Sciences morales et politiques.


Cet abus de pouvoir d’un exécutif aux mains d’un lobby ultra-minoritaire affaiblit les institutions de la 5e République.


Cette loi annoncée comme un progrès pour les homosexuels sera génératrice d’homophobie car elle les fait passer pour responsables du «droit à l’enfant» qu’implique «l’adoption pour tous».


La loi est aujourd’hui promulguée : le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !


Notre mouvement d’opposition, immense lame de fond, ne s’arrêtera pas, tout simplement parce qu’il est né du refus inné, profond, d’une loi fondée sur ce mensonge qui consiste à faire croire qu’un enfant pourrait avoir pour parents deux hommes ou deux femmes.


Contrairement à ce qui est dit –mensonge parmi tant d’autres–, cette loi concerne tous les Français parce que tout être humain, demain, sera susceptible d’être privé d’un père ou d’une mère.


Notre mouvement est l’expression profonde de ce que ressent un nombre formidable de Français : la succession des générations, l’avenir de l’humanité, ne peut être fondée que sur la reconnaissance de la réalité de l’Homme.


C’est pourquoi, nous, Français, n’accepterons jamais une loi prétendant qu’il puisse y avoir des générations spontanées !


Nous n’accepterons jamais une loi créant des orphelins de père ou de mère.

Nous n’accepterons jamais les projets de PMA pour tous et de légalisation de la GPA.


Nous n’accepterons jamais que M. Hollande utilise les institutions françaises au profit de l’idéologie du genre, fondement de la loi «mariage pour tous».


Nous refusons que la politique française soit dictée par un lobby ne représentant même pas l’ensemble des personnes homosexuelles, et encore moins l’ensemble du peuple français.


Nous refusons que la politique française se détourne de l’essentiel : les préoccupations urgentes des citoyens qui, aujourd’hui, font face à une situation économique et sociale dramatique.

Nous défendons le respect de la vraie démocratie : un tel bouleversement de civilisation ne peut se faire en refusant le débat avec l’ensemble du peuple français. Car il est clair que le seul débat dans l’enceinte parlementaire et dans des cercles aussi étroits que le Conseil constitutionnel ne saurait suffire sur un tel sujet.


Dans l’histoire récente, des lois votées et promulguées ont été retirées ou n’ont jamais été appliquées.


Pour que cette loi soit retirée, nous appelons tous les citoyens français à être plus mobilisés que jamais : dimanche 26 mai, la présence de tous est absolument nécessaire. Pas un Français conscient du scandale de cette loi ne peut manquer à l’appel !


Au-delà, nous continuerons sans relâche à défendre le mariage homme-femme, la filiation père-mère-enfant, et les familles, cellules de base de toute société, lieux de solidarité par excellence, sources de toutes les richesses humaines et économiques de la société.


Quoi qu’il arrive la flamme de la résistance française ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas : elle est appelée à se renforcer et à se déployer toujours davantage. Elle continuera d’édifier cette digue qui, seule, stoppera la vague des projets mettant à mal les enfants, les parents, les familles, l’éducation des jeunes, c’est-à-dire l’intérêt général, l’avenir de la société, la démocratie, les valeurs de la République française, le respect de l’Homme.


La bataille perdue ce jour ne sera qu’une étape vers la Victoire !


Les générations à venir comptent sur nous.


On ne lâchera rien, jamais, jamais, jamais !


Vive la France !

 

LA MANIF POUR TOUS

 

 

La Manif Pour Tous 72 

manifpourtous72@gmail.com

http://www.lamanifpourtous.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans La Famille
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216