Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 11:08

Source : http://www.actuj.com/2014-04/monde-juif/deces-du-professeur-reuven-feuerstein-l-homme-qui-a-change-la-vie-de-milliers-de-famille 

reuven-1.jpg

Le père de la modifiabilité cognitive structurale est décédé mardi soir à Jérusalem. Il avait 93 ans.

C’est en cherchant à récupérer intellectuellement des enfants juifs ravagés par les horreurs de la guerre que le pédagogue Reuven Feuerstein a inventé une méthode psychopédagogique qui allait faire de lui « le Professeur ». Convaincu que rien n’est irréversible et que tout handicap, tout blocage, pouvaient être surmontés, R. Feuerstein a inventé un programme pour apprendre à apprendre et à agir non pas sur le niveau de connaissance mais la capacité à acquérir ces connaissances.  


90 centres dans 50 pays

Pour lui, les chromosomes ne devaient pas avoir le dernier mot. Un formidable message d’espoir pour les milliers de familles qui venaient lui rendre visite chaque année à l’Institut de Jérusalem d’où la méthode était développée et transmise à des formateurs du monde entier. Aujourd’hui, quatre-vingt-dix centres existent dans cinquante pays. En France, la méthode est appliquée dans quelques écoles juives mais surtout au Centre Reuven Feuerstein (avenue de Ségur, Paris) où l’on prévoyait une journée d’hommage mercredi 30 avril. 

« Nous consacrerons une minute de silence puis nous parlerons de sa vie, son œuvre et sa générosité », explique Jean Taïeb. « Combien d’enfants sont sortis d’affaire grâce à lui, grâce à un travail long et pénible, mais il avait une volonté et une patience extraordinaires. Il insufflait une énergie formidable aux parents parfois découragés avec sa personnalité magnétique et sa force de persuasion qui faisait penser que ça allait s’arranger. Et ça s’arrangeait ».

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216