Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 15:13

En ce 25ème dimanche du temps ordinaire, je dédie tout spécialement ces paroles (1ère lecture) à ceux qui accablent le peuple d'impôts, de contribution, de taxes et autres charges qui ne veulent pas dire leur nom ; à ceux qui veulent préserver leurs privilèges sur le dos des plus petits.

 

Un exemple parmi d'autres : ceux qui veulent tuer le statut d'auto-entrepreneur... ceux qui veulent écraser le pauvre travailleur qui cherche à s'en sortir et ceux qui ont peur de ces très petites entreprises, qui les empêche de gagner encore plus...


Lecture du livre d'Amos

 
Écoutez ceci, vous qui écrasez le pauvre pour anéantir les humbles du pays, car vous dites : « Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée, pour que nous puissions vendre notre blé ? Quand donc le sabbat sera-t-il fini, pour que nous puissions écouler notre froment ? Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix, et fausser les balances. Nous pourrons acheter le malheureux pour un peu d'argent, le pauvre pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu'aux déchets du froment ! »

 
Le Seigneur le jure par la Fierté d'Israël : Non, jamais je n'oublierai aucun de leurs méfaits. »

 
Parole du Seigneur dans le livre du Prophète Amos 8, 4-7 Dans la Bible

 

 

Et pour mémoire les autres lectures du même dimanche :

PSAUME 112 (113)

1 Alleluia ! Louez, serviteurs du SEIGNEUR, louez le nom du SEIGNEUR!2 Béni soit le nom du SEIGNEUR, maintenant et pour les siècles des siècles !3 Du levant au couchant du soleil, loué soit le nom du SEIGNEUR!4 Le SEIGNEUR domine tous les peuples, sa gloire domine les cieux.

 

5 Qui est semblable au SEIGNEUR notre Dieu ? Lui, il siège là-haut.

 

 

6 Mais il abaisse son regard vers le ciel et vers la terre.7 De la poussière il relève le faible, il retire le pauvre de la cendre 8 pour qu'il siège parmi les princes, parmi les princes de son peuple.9 Il installe en sa maison la femme stérile, heureuse mère au milieu de ses fils.

 

DEUXIEME LECTURE - 1 Timothée 2, 1-8

 

1 J'insiste avant tout pour qu'on fasse des prières de demande, d'intercession et d'action de grâce pour tous les hommes, 2 pour les chefs d'Etat et tous ceux qui ont des responsabilités, afin que nous puissions mener notre vie dans le calme et la sécurité, en hommes religieux et sérieux. 3 Voilà une vraie prière, que Dieu, notre Sauveur, peut accepter, 4 car il veut que tous les hommes soient sauvés et arrivent à connaître pleinement la vérité5 En effet, il n'y a qu'un seul Dieu, il n'y a qu'un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, le Christ Jésus, 6 qui s'est donné lui-même en rançon pour tous les hommes. Au temps fixé, il a rendu ce témoignage 7 pour lequel j'ai reçu la charge de messager et d'Apôtre -je le dis en toute vérité-, moi qui enseigne aux nations païennes la foi et la vérité. 8 Je voudrais donc qu'en tout lieu les hommes prient en levant les mains vers le ciel, saintement, sans colère ni mauvaises intentions.

 

EVANGILE - Luc 16, 1-13

 

1 Jésus racontait à ses disciples cette parabole : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé parce qu'il gaspillait ses biens. 2 Il le convoqua et lui dit : Qu'est-ce que j'entends dire de toi ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car désormais tu ne pourras plus gérer mes affaires. 3 Le gérant pensa : Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gérance ? Travailler la terre ? Je n'ai pas la force. Mendier ? J'aurais honte. 4 Je sais ce que je vais faire, pour qu'une fois renvoyé de ma gérance, je trouve des gens pour m'accueillir.5 Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : Combien dois-tu à mon maître ? 6 - Cent barils d'huile. Le gérant lui dit : Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante. 7 Puis il demanda à un autre : Et toi, combien dois-tu ? - Cent sacs de blé. Le gérant lui dit : Voici ton reçu, écris quatre-vingts.8 Ce gérant trompeur, le maître fit son éloge : effectivement, il s'était montré habile, car les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière.9 Eh bien moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l'Argent trompeur, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles. 10 Celui qui est digne de confiance dans une toute petite affaire est digne de confiance aussi dans une grande. Celui qui est trompeur dans une petite affaire est trompeur aussi dans une grande. 11 Si vous n'avez pas été dignes de confiance avec l'Argent trompeur, qui vous confiera le bien véritable ? 12 Et si vous n'avez pas été dignes de confiance pour des biens étrangers, le vôtre, qui vous le donnera ? 13 Aucun domestique ne peut servir deux maîtres : ou bien il détestera le premier, et aimera le second ; ou bien il s'attachera au premier, et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l'Argent.»

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216