Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 11:34

001 STB - Copie

 

Je suis choqué par ces actes de terrorismes. Je manifeste tout mon soutien aux familles des victimes, des blessés et des traumatisés. Je participe aux minutes de silences et autres marques de solidarité (marche, écris, témoignage, etc.) mais si j'ai essayé d'être Charlie, comme « Koz Toujours », le célèbre blogueur, je n'y suis pas arrivé. C’est pour cela que vous ne trouverez pas le logo identitaire sur mon blog. Libre à chacun de l’afficher.

 

Je ne m’identifie aucunement à ce journal.

Je m’identifie aux victimes.

 

Je n'ai jamais lu Charlie Hebdo.

Comme tout le monde, j’ai vu ses dessins dans les halls de gares et dans les vitrines des librairies. J'ai été blessé par plusieurs de ces dessins et autres attaques contre les religions. J'ai soutenu les actions en justice contre ces dessins blessants pour signifier que je ne suis pas d’accord et que je suis blessé. Cela ne veut pas dire que je sois contre la liberté de la presse. Bien au contraire. Etre pour la liberté de la presse ce n’est pas approuver tout ce qui est publié, c’est pouvoir se forger une opinion à partir ce qui est publié, qu’on soit d’accord ou non avec. Pouvoir dire qu’un écrit ou qu’un dessin nous blesse c’est aussi cela la liberté.

 

J’ai toujours défendu la liberté de la presse, quelle qu'elle soit. Je fais miens le slogan de Voltaire. "Je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire..." J’y ajoute : "même s'il faut que je me fasse violence !".

 

Je me permettrai de paraphraser le pape François en disant « je préfère une Eglise accidentée, blessée et sale parce qu’elle est caricaturée plutôt qu’une Eglise malade et ignorée des caricaturistes parce qu’elle s’est enfermée et qu’elle s’est agrippée à ses propres sécurités »(1).

 

Je ne me reconnais pas dans la ligne éditoriale de Charlie Hebdo. Je n'achèterai pas l'édition de mercredi prochain. Je pense qu’il y a d’autres moyens de s'associer aux familles des victimes et œuvrer autrement à la défense de la démocratie.

 

L’heure n’est pas à la polémique. L’heure est au recueillement, à la solidarité, à la fraternité et à la défense de la liberté.

 

Mes héros, ce n’est pas Charlie Hebdo. Mes héros, ceux dont je fais mémoire dans mes prières, ce sont : Stéphane Charbonnier, Jean Cabut, Wolinski , Bernard Verlhac, Tignous, Philippe Honoré, Bernard Maris, Michel Renaud, Elsa Cayat Mustapha Ourrad, Yoav Hattab, Philippe Braham, Yohan Cohen, François-Michel Saada, Frédéric Boisseau, Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Clarissa Jean-Philippe, et les nombreux blessés et traumatisés.

 

 

 

 

 

(1)«Je préfère une Église accidentée, blessée et sale parce qu’elle est sortie sur les routes, plutôt qu’une Église malade parce qu’elle s’est enfermée et qu’elle s’est agrippée à ses propres sécurités» (n° 49). Pape François, Exhortation apostolique Evangelii gaudium

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Questions de société
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216