Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 19:54

Anny2L'interpellation du Visiteur de la Province de Toulouse concerne également les Cellules Missionnaires Vincentiennes. Voici son message dans la revue Toulouse Animation.

 

A lire également la totalité de la revue en cliquant sur le lien :  

pour accéder à Toulouse Animation



En plus du message ci-dessous, vous trouverez des témoignages sur les sessions de lecture vincentienne avec Jean-François Desclaux, un service des prêtres avec Bernard Massarini CM, une halte de formation pour mieux repartir avec Pierre-Jean Cappomaccio CM.


Toulouse Animation N° 181 – juin 2011

 

La formation dans l’Eglise ou dans la Congrégation doit nous occuper tous, encore faut il que chacun en prenne conscience. Les «missionnaires ou formateurs vincentiens» devons inévitablement garder comme préoccupation cette dimension. Elle n’est jamais un état acquis mais un chemin, qui jour après jour, nous transforme pour la mission. Il nous faut être flexible et créatif.

 

 Nous devons en effet, sans cesse, nous adapter à la réalité de notre temps. Qui regarde vers l’avenir sait l’importance de prendre du temps pour former ou être formé.

 

 J’ai toujours été impressionné par les versets de St Jean au chapitre 17, lorsque Jésus parle à son Père de ses disciples :

 

 «Je ne suis plus dans le monde, eux sont dans le monde» et «ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde».

 

 Il y a un tiraillement dans ce constat de ne pas fuir le monde et de s’en détacher. Etre du monde, c’est bien participer aux réalités quotidiennes, c'est-à-dire appartenir au monde jusqu’à accepter tous les soucis inévitables. Ne pas être de ce monde, c’est prendre de la hauteur et suivre comme modèle le Christ. On évoque le monde en mal être parce qu’il n’a plus de sens… le devoir est donc de s’asseoir pour s’interroger continuellement sur l’Essentiel. La formation que l’on dit intégrale pour un jeune au séminaire reste pour chacun valable toute la vie :

 

 - la formation spirituelle, c'est-à-dire, la connaissance de Jésus-Christ. St Vincent nous donne certains traits de son visage.

 

 - la formation apostolique qui nous donne le zèle de la mission,

 

 - la formation intellectuelle qui nous met dans un rapport avec le monde,

 

 - la formation humaine basée pour nous sur les vertus vincentiennes,

 

 Nous aimerions parfois quitter ce monde et être sur la montagne avec le Christ «Maître, il est heureux que nous soyons ici, faisons trois tentes…». (Luc 9/33). Pourtant, le Christ invite ses disciples à retourner dans la plaine.

C’est donc un défi de rester dans le monde et d’y voir les signes des temps. Etre fidèle à l’Evangile, c’est de se ressourcer, de ne jamais abandonner l’idée de se former pour devenir un autre homme.

 

Quelques témoignages de confrères nous sont donnés dans ce numéro de Toulouse Animation.

 

Avant les vacances d’été, cela permet de s’interroger sur le travail réalisé et d’envisager l’année suivante.

 

N’oublions pas aussi que le temps de vacances reste aussi une période pour lire, vivre une retraite, entrer en dialogue avec les autres.

 

Bon été à chacun

 

Jean-Yves Leboeuf

Visiteur

Juin 2011

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216