Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 13:33

 

(Accédez à l'article des Echos en cliquant sur l'image ci-dessus)

 

La mort de la famille programmée…

 

La présidence Hollande aurait-elle programmée la mort de la famille qu’elle n’agirait pas autrement. Après le mariage pour tous et la marchandisation du droit à l’enfant, après l'abaissement du quotien familial, la réforme de l’impôt sur le revenu, telle qu’elle est envisagée aujourd’hui, sera la prochaine étape.

 

En individualisant l’impôt sur le revenu, l’Etat ne reconnaîtra plus la famille comme le socle de la société. La famille sera ignorée. Il reconnaîtra seulement l’individu. Un couple ne sera plus une entité. Qui prendra en charge (fiscalement) les enfants ? Devront-ils eux aussi faire une déclaration fiscale ?

 

Du côté simplification, on ne fait pas mieux comme usine à gaz... : un couple sans enfant, aujourd'hui : 1 déclaration pour 2, demain, si la réforme passe : 2 déclarations... (en 2011 il y avait 36,9 millions de foyers fiscaux, demain ? si on estime la moitié de foyers fiscaux ne comprenant qu'une seule personne cela donnera un peu plus de 55 millions de déclarations à contrôler... donc des fonctionnaires en plus). Pour réduire les dépenses, je pense qu'on peut faire mieux.

 

Côté symbole, c'est la famille qui est éclatée...

 

En fragilisant la famille c’est la société française qui est mise à mal.

 

Refusons l’individualisation de la fiscalité. Refusons l’individualisme dans la société. Construisons une société riche de ses différences, riche de ses relations, riche de sa famille.

 

Par contre, en reconnaissant l’existence du foyer fiscal, l’Etat reconnaît que la famille est le socle de la société.

 

Soyons pour une réforme fiscale qui renforce le socle de la société qu’est la famille.

 

Vous pouvez laisser des commentaires sur cette mesure prévue par Bercy pour les années qui viennent...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans La Famille
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216