Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 09:13

 

Monseigneur Marc Ouellet est souvent présenté comme un gardien de la tradition. Dans une entrevue exclusive accordée à Céline Galipeau, le cardinal, dérogeant à l'habituelle discrétion des papabile, affiche ses couleurs et révèle les raisons qui, selon lui, ont poussé Benoît XVI à démissionner.

 

Marc Ouellet ne cache pas son admiration pour Benoît XVI et surtout son émotion quand il parle de son départ du Vatican. « J'ai été vraiment touché », confie-t-il, la gorge serrée.

 

Selon lui, le pape sortant a posé « un grand geste » en quittant ses fonctions. « Je crois que la raison principale a été les Journées mondiales de la jeunesse de juillet à Rio. Il ne se voyait pas faire ce voyage [...] et savait qu'à cette rencontre avec les jeunes, le pape devait y être. »

 

« Benoît XVI, qu'on dit être dans la continuité, la tradition, vient de poser un geste parmi les plus révolutionnaires », affirme Mgr Ouellet.

 

Mais lorsque vient le temps de se positionner sur les enjeux sociaux comme la situation des couples divorcés, Marc Ouellet confirme ce que beaucoup d'analystes prédisent. « Des changements révolutionnaires, je ne pense pas qu'il faille en attendre. »

 

« Benoît XVI a réorienté vers les choses fondamentales. Souvent, les journalistes nous amènent vers des questions qui reviennent, mais le pape nous a ramenés vers Dieu, la relation avec Dieu. » — Mgr Marc Ouellet

 

Il admet toutefois que l'Église doit entrer dans la modernité grâce à une meilleure compréhension des nouveaux médias, qui constituent « tout un chantier, pour le pape comme pour l'ensemble de l'Église ».

 

 

« Si jamais »

Bien qu'il considère que d'autres cardinaux ont plus de chances que lui d'être élus, Marc Ouellet admet qu'il ne peut pas « ne pas y penser ».

 

L'homme originaire de La Motte, en Abitibi, se dit « très conscient de la lourdeur de la tâche » qui attend le prochain souverain pontife. L'éventualité d'être élu pape lui donne à « méditer » et lui fait « un peu peur ».

 

Et si sa mère récite des chapelets pour lui tous les jours, c'est parce qu'« elle les dit de toute façon », tient-il à préciser.

 

À Rome, il y a un dicton qui veut que « celui qui entre pape [au conclave en] ressort cardinal ».

« Moi, je traverserai la rivière quand je serai au pont », conclut Mgr Ouellet.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Archives
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216