Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 06:11
JPEG - 13.4 ko

Aimer, Partager, Servir,

Pour rompre la Solitude, avec la Société Saint Vincent de Paul.

 

Chaque jour des enfants, des mamans isolées, des paysans au fin fond de leur campagne, des chômeurs, des « anciens », des jeunes sans repères, des malades à l’hôpital ou en maison de retraite, des gens de la rue, des prisonniers et leurs familles, des handicapés... vivent leur solitude et la pauvreté de l’isolement.

 

La Société de Saint-Vincent-de-Paul veut agir, au cœur de ces solitudes les plus secrètes. Nombre de celles et ceux que visitent ses bénévoles sont d’abord en attente de reconnaissance et d’amour.

 

Depuis sept ans, la société Saint-Vincent-de-Paul propose, autour du dimanche de Pentecôte, un événement pour sensibiliser le grand public à ses actions, « et plus particulièrement tout ce qui est entrepris au plan local, à travers les conférences, pour lutter contre le grand fléau de notre société qu’est la solitude » explique Maurice Renard, membre d’une conférence strasbourgeoise.

MP3 - 10 Mo
Présentatio « Pour rompre la solitude » par Mr Henri Hulin au micro de Colette Mahé pour RCF Le Mans. Pour écouter, cliquez sur l’icône.

Dans les paroisses et autres lieux publics, des affiches illustrent de manière très visible et symbolique comment lutter contre la solitude, grande cause nationale 2011. Par des tracs, mais aussi des interventions de bénévoles durant les offices, la société Saint- Vincent-de-Paul mobilise les générosités, « soit par un don qui viendra financer nos actions durant l’année, soit en nous rejoignant pour un bénévolat riche en contacts humains et en expérience ».

 

Les antennes départementales seront amenées à proposer des temps forts axés autour de la solitude. C’est un réel défi, car la pauvreté touche toutes les populations.

 

JPEG - 3.4 ko

Fondée en 1833 à Paris par Frédéric Ozanam, la Société St-Vincent-de-Paul lutte depuis ses origines pour soulager la misère et la précarité dans la société.

 

« A travers une aide alimentaire, des participations aux frais, une distribution de vêtements, un accompagnement scolaire et aussi des visites au domicile ou dans les maisons de retraites, nous restons aujourd’hui attentifs aux pauvretés de notre temps, et elles sont nombreuses ».

 

Contacts :

Antenne départementale :
sarthe@st-vincent-de-paul.org

 

Site national de la société Saint-Vincent-De-Paul

 

Contre la solitude :
http://www.contrelasolitude.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216