Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 11:09

crois-homme.jpg

 

A propos des campagnes électorales, dans le livre d'entretien "Je crois en l'homme" avec le Pape François je vous propose quelques morceaux choisis.

 

Deux journalistes, Francesca Ambrogetti et Sergio Rubin, relatent dans cet ouvrage les conversations qu’ils ont eu avec Jorge Bergoglio, à l’époque cardinal argentin. Ce livre a été écrit en 2010, traduit et édité en français en 2013 suite à son élection au siège de Pierre.

 

Ceci étant précisé, voici quelques passages que j’adresse à nos chers candidats.

 

P 122 : « Nous, les Argentins, avons du mal à nous réunir. Nous sommes particulièrement sectaires, nous faisons vite bande à part. La quantité de sous-listes candidates aux législatives de 2007 dans la province de Misiones est révélatrice : mille neuf cents ! Et pour les présidentielle de cette même année, dix-huit professions de foi. Cela dit,

soit nous sommes des oiseaux rares possédant dix-huit génies pour diriger le pays,

soit nous sommes des imbéciles incapables de nous entendre.

J’insiste : se rencontrer ne coûte rien ; nous avons plutôt tendance à insister sur ce qui nous divise plutôt que sur ce qui nous unit ; nous avons tendance à encourager le conflit plutôt que l’entente. Et si j’ose dire, nous adorons nous bagarrer entre nous. »

 

Visiblement, à suivre les différents débats (ou plus exactement les différents monologues des candidats) la désunion et la mésentente ne sont pas des particularités de l'Argentine.

 

Et quant au dénigrement des adversaires :

 

 

P 126 : « Les psychologues expliquent que l'individu sans identité cherche à s’affirmer par la négative, en disqualifiant autrui »

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Questions de société
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216