Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 08:10

p1030810Marie intercède pour le monde auprès de son Fils

Ecrit de Soeur Catherine Labouré

 

Le 27 novembre 1830 qui se trouvait le samedi avant le premier dimanche de l'Avent, à 5 heures et demie du soir, après le point de la médiation,  dans le grand silence, c'est-à-dire quelques minutes après le point de la méditation, il m'a semblé entendre du bruit du coté de la tribune, à coté du tableau de Saint Joseph, comme le frou-frou d'une robe de soie. Ayant regardé de ce coté là, j'ai aperçu la Saint Vierge à la hauteur du tableau de Saint Joseph.

 

La Sainte Vierge était debout, habillée de blanc, une robe de soie blanche rurore faite ce qu'on appelle à la veirge, manches plates, un voile blanc qui lui descendait jusqu'en bas. Ppar dessous le voile, j'ai aperçu ses cheveux en bandeaux, par dessus, une dentelle à peu près de trois centimètres de hauteur sans fronces, c'est-à-dire appuyée légèrement sur ses cheveux, la figure découverte ; les pieds appuyés sur une boule, c'est-à-dire une moitié de boule, ou du moins il m'a paru que la moitié. Et puis tenant une boule dans ses mains, qui représentait le globe. Elle tenait les mains élevées à la hauteur de l'estomac d'une manière très aisée, les yeux élevés vers le ciel... Ici sa figure était de toute beauté. Je ne pourrais la dépeindre...

 

Et puis tout à coup, j'ai aperçu des anneaux à ses doigt revêtus de pierres plus belles les unes que les autres, les unes plus grosses et les autres plus petites qui jetaient des rayons plus beaux les uns que les autres. Ces rayons sortaient des pierres les plus grosses de plus gros rayons, toujours en s'élargissant, et des petites les plus petits, et toujours en s'élargissant vers le bas, ce qui remplissait tout le bas. Je ne voyais plus ses pieds...

 

A ce moment où j'étais à la contempler, la Sainte Vierge baissa les yeux en me regardant. Une voix se fit entendre qui me dit ces paroles : "Cette boule que vous voyez représente le monde entier, particulièrement la France et chaque personne en particulier". Ici, je ne sais m'exprimer sur ce que j'ai éprouvé, et ce que j'ai aperçu, la beauté et l'éclat, les rayons si beaux..."C'est le symbole des grâces que je répands sur les personnes qui me les demandent, en me faisant comprendre combien il était agréable de prier la Sainte Vierge et combien elle était généreuse envers les personnes qui la prient. Que de grâces, elle accordait aux personnes qui les lui demandent, quelle joie elle éprouve en les accordant".

 

A ce moment... il s'est formé un tableau autour de la Sainte Vierge, un peu ovale où il y avait en haut du tableau ces paroles : "O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous", écrites en lettres d'or.

 

Alors une voix se fit entendre qui me dit : "Faites frapper une médaille sur ce modèle. toutes les personnes qui la porteront recevront de grandes grâces en la portant autour du cou. Les grâces seront abondantes pour les personnes qui la porteront avec confiances".

 

A l'instant le tableau m'a paru se retrouner où j'ai vu le revers de la médaille. Inquiète de savoir ce qu'il fallait mettre du coté du revers de la médaille, après bien des prières, un jour dans la méditation, il m'a semblé entendre une voix qui disait : "L'M et les deux coeurs en disent assez".

 

 

D'après "En prière avec la famille vincentienne"

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Prières - Méditations
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216