Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Page D'accueil, Contact

  • : Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • Jean-Pierre, diacre permanent vincentien, diocèse du Mans
  • : Quelques réflexions de Djipi
  • Contact

Noël

 

 

Recherche

Dimanche prochaine avec MN Thabut

Cliquez sur la photo pour accéder

au commentaire de

Mme Marie Noelle Thabut

MN Thabut 03

On n'oblige pas le piéton...

Je me garderai bien de juger une personne.

Je me fais seulement l’écho de l’enseignement habituel de l’Eglise qui rappelle les principes fondamentaux capables d’éclairer la route de ses fidèles. En installant un lampadaire pour éclairer le trottoir, on n’oblige pas le piéton à marcher sur ce trottoir.

D'après une rubrique du Carême par Serviam
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 07:45

Réflexions à partir de Marc 10,46-52

Guérison de l'aveugle Bartimée
30ème dimanche du temps ordinaire, année B
 

Bartimée au bord du chemin, l'exclu par excellence de la société, lui, l'aveugle, il "voit" la véritable personnalité de Jésus, le Fils de David. Appellation courante du Messie.

 

"Fils de David, Aie pitié de moi !"

Phrase habituelle ayant un double usage : adresser une prière à Dieu et pour mendier. Bartimée mendie la miséricorde de Dieu.

Avons-nous conscience d'être des mendiants face à Dieu, mendiant la miséricorde de Dieu ?

 

Beaucoup le rabrouaient pour qu'il se taise

Jésus venait d'annoncer pour la troisième fois sa Passion-Résurrection (Mc 10,32-34). Ce n'est pas le moment de se distinguer, de crier ouvertement que Jésus est le Fils de David (le Messie). Les disciples et la foules ont peur…

Par moment, nous sommes comme les disciples, nous avons-nous peur d'annoncer ouvertement la Bonne Nouvelle parce que nous nous reposons que sur nos propres forces. Ayons confiance de l'envoi du Seigneur vers notre prochain.

 

A l'appel de Bartimée, Jésus s'arrête.

Dans sa montée à Jérusalem, Jésus prend le temps d'écouter le petit, le pauvre au bord de la route.

 

Jésus demande aux disciples de l'appeler.

Les disciples quittent leur crainte, quittent leur peur parce qu'ils répondent à la mission que Jésus leur confie. Ils vont appeler Bartimée.

Sachons prendre confiance en Jésus pour annoncer la Bonne Nouvelle.

 

Le manteau, le seul bien du pauvre.

Bartimée quitte tout pour répondre à l'appel de Jésus.

Tout quitter pour suivre le Christ. L'homme riche n'a pu le faire car il avait de grands biens (Mc 10,22). Bartimée abandonne le seul bien qu'il possède pour suivre Jésus.

Quel bien nous enveloppe et nous empêche de suivre Jésus ?

 

Le manteau, le linceul qui recouvre la dépouille du pauvre.

"Confiance, lève-toi, il t'appelle."

"Lève-toi", en grec "égeiré" un appel à la résurrection.

Celui qui est au bord du chemin, au bord de la vie, se lève d'un bond et marche vers la Vie.

 

"Que veux-tu que je fasse pour toi ?"

A cette question, les fils de Zébédée demandaient de siéger à la droite et à la gauche de Jésus (Mc 10,37). Bartimée demande avec foi de revoir.

Et nous, que demandons-nous à Jésus ?

Que voulons-nous que Jésus fasse pour nous ?

Gagner au loto ? Etre véritable disciple à sa suite ?

 

Rabbouni

Rabbi, titre respectueux, mon Seigneur. Il donnera plus tard le nom de rabbin.

Rabbouni, mon Seigneur, Renforce le respect et l'attachement. Bartimée s'adresse à Jésus comme un disciple à son maître. Il ne s'adresse pas à un rabbi quelconque mais à son rabbi, celui qui le guide. Il y a déjà l'affiliation du disciple à son maître.


Aussitôt, il retrouva la vue

Aussitôt, il n'y a pas de délai entre la parole de Dieu et sa réalisation. Cela nous rappelle la création dans la Genèse. Il dit et il fut.

 

Bartimée, guéri, se met à la suite de Jésus. Bartimée marche SUR le chemin.

Bartimée devient disciple de Jésus. Il le suit sur la route qui le mène à Jérusalem, qui le mène à la croix…

Etre disciple, n'est-ce pas suivre Jésus jusqu'à la croix ? Donner sa vie à la suite de Jésus…

 

* * * * * * * * * * *

 

- A la suite de Bartimée, que notre prière soit forte et vive. "Fils de David, aie pitié de nous !"

- Saurons-nous discerner le "manteau" qui nous maintien hors du chemin de la Vie ?

- Quittons notre manteau pour aller sur le chemin à la suite de Jésus.

- Quittons nos peurs pour suivre Jésus, pour annoncer au monde la Bonne Nouvelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre - dans Prières - Méditations
commenter cet article

commentaires

Q.C.M.

Q.C.M.KTO.jpg
Un jeu de connaissances auquel les téléspectateurs de toutes générations peuvent participer. Trois candidats viennent chaque semaine tenter de se qualifier pour la finale du mois. Ecriture, Histoire de l'Eglise, saints et témoins de la foi...l'occasion en cette année de la foi de tester - et d'enrichir ! - ses connaissances, en s'amusant, sous la conduite souriante de Charlie Clarck.

 

Cliquez sur le logo KTO pour accéder aux vidéo

 

 

Chapitres & Thèmes Du Blog

Option préférentielle

Aux yeux de l'Eglise, l'"option préférentielle pour les pauvres" n'est pas un simple slogan.
C'est un impératif évangélique auquel j'ai essayé de me conformer tout au long de ma vie et de mes missions.
[...] Il est difficile de parler des pauvres -et aux pauvres- si l'on ne se solidarise pas avec leur vie.

Cardinal Roger Etchegaray
J'ai senti battre le coeur du monde
p. 216